Ecole Doctorale

Sciences de la Vie et de la Santé

Spécialité

Biologie-Santé - Spécialité Pathologie Vasculaire et Nutrition

Etablissement

Aix-Marseille Université

Mots Clés

vitamine A,carence en vitamine A,bioaccessibilité,conditions de stockage,fruits et légumes,nutrition humaine

Keywords

vitamin A,vitamin A deficiency,bioaccessibility,storage conditions,fruits and vegetables,human nutrition

Titre de thèse

Etudes des facteurs post-récolte modifiant la concentration, la bioaccessibilité et l’efficacité de captage de l'α- et du β-carotène
Studies of post-harvest factors modifying the concentration, bioaccessibility and uptake efficiency of α- and β-carotene

Date

Lundi 12 février 2024 à 14:30

Adresse

27 Bd Jean Moulin, 13005 Marseille Salle de thèse n°2 - 1er étage – aile bleue Faculté des Sciences Médicales et Paramédicales Campus Santé - Timone

Jury

Directeur de these M. Patrick BOREL Aix Marseille Université
Rapporteur Mme Claudie DHUIQUE-MAYER Département Systèmes de Production et Transformation UMR Qualisud-Effet santé des alimentsCIRAD montpellier
Rapporteur Mme Florence CHARLES Université Avignon
Président M. Jean-François LANDRIER C2VN (AMU - INSERM 1263 - INRAE 1260)
Président M. Olivier DANGLES UMR408 Avignon Université - INRAE
Co-encadrant de these M. Charles DESMARSHELIER C2VN (AMU - INSERM 1263 - INRAE 1260)

Résumé de la thèse

La carence en vitamine A est toujours un problème majeur de santé publique dans de nombreux pays en développement. Elle affecte plus de 21% des enfants de moins de 5 ans et 6% des femmes enceintes. Plusieurs stratégies sont recommandées afin de lutter contre cette carence, dont l’utilisation d’une plus grande diversité d’aliments riches en CAR proVA et l’utilisation de méthodes de préparation favorisant la biodisponibilité de ces molécules. Dans cette thèse, nous avons cherché à montrer si des modifications des conditions de stockage post-récolte et des modifications des méthodes de préparation culinaires de carottes et patates douces, deux légumes source de CAR proVA communément consommés dans les pays en développement, pouvaient améliorer la concentration et la biodisponibilité de ces molécules. Dans une première étude, nous avons évalué l'impact de modifications de la pression atmosphérique et de la concentration en oxygène lors du stockage post-récolte de carottes et de patates douces sur la concentration et la bioaccessibilité de l'α- et du β-carotène. Contrairement au stockage sous pression atmosphérique normale, le stockage en conditions hypobares n’a pas entraîné de diminution des concentrations d’α- et de β-carotène. En fait, il a entraîné une augmentation de la bioaccessibilité et a permis de maintenir des niveaux plus élevés de ces composés biodisponibles. Nos résultats indiquent que le stockage hypobare et le stockage hyperbare n’entraînent pas de diminution significative des quantités d’α- et β-carotène disponibles pour l’absorption. Dans un second temps, l’objectif était l’effet de l’épluchage des carottes sur la concentration et/ou la bioaccessibilité et l’efficacité de captage par les cellules Caco-2 de l’α et du β-carotène. La biodisponibilité a été estimé grâce à un modèle de digestion in vitro, couplée à un modèle de culture cellulaire intestinale Caco-2. En épluchant les carottes, nous avons observé une diminution de la biodisponibilité par rapport à la consommation avec la peau.

Thesis resume

Vitamin A deficiency is still a major public health problem in many developing countries. It affects over 21% of children under the age of 5 and 6% of pregnant women. Several strategies are recommended to combat this deficiency, including the use of a greater diversity of foods rich in CAR proVA and the use of preparation methods that promote the bioavailability of these molecules. In this thesis, we sought to show whether changes in post-harvest storage conditions and changes in culinary preparation methods for carrots and sweet potatoes, two vegetable sources of CAR proVA commonly consumed in developing countries, could improve the concentration and bioavailability of these molecules. In a first study, we evaluated the impact of changes in atmospheric pressure and oxygen concentration during post-harvest storage of carrots and sweet potatoes on the concentration and bioaccessibility of α- and β-carotene . Unlike storage under normal atmospheric pressure, storage under hypobaric conditions did not result in a decrease in α- and β-carotene concentrations. In fact, it resulted in increased bioaccessibility and maintained higher levels of these bioavailable compounds. Our results indicate that hypobaric storage and hyperbaric storage do not result in a significant decrease in the amounts of α- and β-carotene available for uptake. In a second step, the objective was the effect of carrot peeling on the concentration and/or bioaccessibility and uptake efficiency by Caco-2 cells of α- and β-carotene. Bioavailability was estimated using an in vitro digestion model, coupled with a Caco-2 intestinal cell culture model. By peeling the carrots, we observed a decrease in bioavailability compared to consumption with the skin on.