Ecole Doctorale

Sciences de la Vie et de la Santé

Spécialité

Biologie-Santé - Spécialité Maladies Infectieuses

Etablissement

Aix-Marseille Université

Mots Clés

antibiotique,antiinflammatoire,extraction,antioxydant,résistance,

Keywords

antibiotic,antiinflammatory,extraction,antioxidant,resistance,

Titre de thèse

Etude des activités anti-inflammatoire, antioxydante et screening par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse d’extraits éthanoliques de trois fabacées du Bénin : isolement de molécules bioactives
Study of anti-inflammatory, antioxidant activities and gas-chromatographic coupled with mass spectrometry screening of ethanolic extracts of three fabaceae from Benin: isolation of bioactive molecules

Date

Lundi 16 Septembre 2019 à 14:00

Adresse

27 Blvd Jean Moulin Marseille 13005 Salle des thèses pharmacie

Jury

Directeur de these M. Philippe PICCERELLE AMU
Rapporteur Mme Sylvie RAPIOR UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques, Université de Montpellier
Rapporteur M. Farid CHEMAT Université d'Avignon et des pays du Vaucluse
CoDirecteur de these Mme Edwige DAHOUENON AHOUSSI Université d'Abomey-Calavi
Examinateur M. Jean Louis MEGE AMU
Examinateur M. Lamine Saïd BABA-MOUSSA Université d'Abomey-Calavi (UAC) /Bénin

Résumé de la thèse

La présente étude a porté sur le potentiel thérapeutique de trois fabacées du Bénin : Dialium guineense Willd., Parkia biglobosa (Jacq.) R. Br. Ex Benth. et Tamarindus indica L. La recherche de molécules anti-inflammatoires, antioxydantes, antimicrobiennes ou ayant un pouvoir nutritionnel fut l’objet du travail. Un état des lieux des molécules bioactives connues de ces trois plantes a donc été mené dans un premier temps. La revu de bibliographie préalable a montré que de nombreuses familles (alcaloïdes essentiellement) de composés ont été formellement identifiées dans différents extraits des organes aériens. Toutefois leurs liens avec les activités biologiques restent non élucidés. Ensuite, nous avons évalué les activités biologiques d’extraits éthanoliques ou hydro-éthanoliques des feuilles, fruits et écorces des trois plantes. Le pouvoir anti-inflammatoire des extraits a été testé in vitro par leur effet sur la réponse de macrophages de souris (RAW 264.7 cell line) stimulés par à une endotoxine bactérienne (lipopolysaccharide d’Escherichia coli). Avec de très bons taux de viabilité cellulaires, les extraits de D. guineense (feuilles et écores) ainsi que ceux de P. biglobosa (feuilles) et T. indica (écorces) ont exercé des activités anti-inflammatoires supérieures à celle du corticostéroïde de synthèse (la dexaméthasone) utilisée comme témoin. Les méthodes du Kit des Radicaux Libres (KRL) sur du sang standardisé de cheval et celle du piégeage des radicaux libre par le 2,2-diphényl-1-picrylhydrazyle (DPPH) furent utilisées pour les tests antioxydants des feuilles et écorces puis des fruits respectivement. Lesdits tests montrèrent que les extraits des fruits sont moins actifs que la quercétine. En revanche, les extraits des feuilles et écorces ont tous une activité antiradicalaire dose dépendante parfois largement supérieure à celle du trolox ou de l’acide gallique. Les extraits éthanoliques des feuilles et écorces ont par la suite été soumis à un screening sous GC-MS révélant pour la première fois une présence de lupéol et de sitostérol dans l’écorce de Dialium guineense Willd. Enfin, l’étude nutritionnelle des trois fruits montre, à travers les fortes teneurs en nutriments, leur possible contribution à la lutte contre la malnutrition au Bénin et la nécessité d’œuvrer à la conservation de ces trois plantes.

Thesis resume

Summary Present study focused on the therapeutic potential of three Fabaceae from Benin: Dialium guineense Willd., Parkia biglobosa (Jacq.) R. Br. Ex. Benth. and Tamarindus indica L. Search for anti-inflammatory, antioxidant, antimicrobial or nutritional molecules was the aim of this work. An inventory of known bioactive molecules of these three plants was therefore conducted at first. Preliminary review of bibliography has shown that many families (mainly alkaloids) of compounds have been formally identified in different extracts of aerial organs. However, their links with biological activities remain unclear. We then evaluated the biological activities of ethanolic or hydro-ethanolic extracts of leaves, fruits and bark of the three plants. The anti-inflammatory power of the extracts was tested in vitro by their effect on the response of mouse macrophages (RAW 264.7 cell line) stimulated with a bacterial endotoxin (lipopolysaccharide from Escherichia coli). With very good cell viability levels, extracts of D. guineense (leaves and bark) as well as those of P. biglobosa (leaves) and T. indica (bark) exerted anti-inflammatory activities superior to that of the synthetized corticosteroid (dexamethasone) used as a control. The Free Radical Kit (KRL) method on standardized horse blood and free radical scavenging by 2,2-diphenyl-1-picrylhydrazyl (DPPH) were used for the antioxidant tests on leaves and barks and on fruits respectively. These tests showed that fruits extracts are less active than quercetin. On the other hand, leaves and barks extracts all have a dose-dependent antiradical activity that is sometimes greater than that of trolox or gallic acid. The ethanolic extracts of the leaves and barks were subsequently screened under GC-MS revealing for the first the time presence of lupeol and sitosterol in the bark of Dialium guineense Willd. Finally, the nutritional study of the three fruits shows, through the content of nutrients, their possible contribution to the fight against malnutrition in Benin and the need to work for the conservation of these three plants.