Soutenance de thèse de Laetitia FERRER

Ecole Doctorale
Sciences de l'Environnement
Spécialité
Géosciences
établissement
Aix-Marseille Université
Mots Clés
Efficacité,Information,Risques majeurs,Prévention,Aide à la décision,
Keywords
Effectiveness,Information,Major hazards,Prevention,Decision-aid,
Titre de thèse
Evaluation de l’efficacité de l’information préventive sur les risques majeurs destinée au Grand Public : Application au DICRIM
Evaluation of the effectiveness of preventive information for major hazards destined to the general public: Application of the DICRIM
Date
Mardi 3 Juillet 2018 à 14:00
Adresse
Irstea - 3275 Route Cézanne - CS 40061 F-13182 Aix en Provence Cedex 5
Salle Cézanne
Jury
Directeur de these Mme Corinne CURT Irstea Aix-en-Provence
Rapporteur M. Patrick PIGEON Université de Savoie
Rapporteur M. Damien SERRE Université d'Avignon
Examinateur Mme Myriam MERAD CNRS - INSHS
Examinateur Mme Karine WEISS Université de Nîmes
Examinateur Mme Alexandra SCHLEYER-LINDENMANN Aix Marseille Université
Examinateur Mme Aurélie ARNAUD Aix Marseille Université
CoDirecteur de these M. Jean-Marc TACNET Irstea Grenoble

Résumé de la thèse

La sensibilisation du Grand Public aux risques majeurs est un enjeu actuel de leur prévention et se fonde notamment sur la communication d’informations préventives. En France, cette communication est une obligation réglementaire. On peut alors s’interroger sur son efficacité et sur la façon dont son contenu et sa forme sont appréhendés par la population. Dans cette thèse, des approches contribuant à l’évaluation de l’efficacité des documents de communication préventive sur les risques sont proposées avec une application au DICRIM (Document d'Information Communal sur les Risques Majeurs). Elles croisent des méthodes à l’interface entre Sciences Pour l’Ingénieur (méthode de la sûreté de fonctionnement), Sciences cognitives (modélisation de connaissances) et Sciences Humaines et Sociales (interviews et analyse de discours). Les développements portent sur : -Un modèle d’évaluation de la conformité du contenu d’un DICRIM donné en regard de la loi. -Des éléments de représentations cognitives d’élus et d’habitants vis-à-vis du DICRIM et des risques majeurs en général. -Une production d’indicateurs de performance et d’un modèle d’évaluation de la performance d’un DICRIM. Des validations des modèles ont été réalisées sur des cas réels. Les modèles proposent également des rétroactions afin d’améliorer l’efficacité du document si nécessaire, en fonction des notes obtenues à l’aide des indicateurs. Les modèles d’aide à la décision peuvent être utilisés par les municipalités ou les bureaux d’études spécialisés sur tout DICRIM existant ou en création. Leur utilisation ne nécessite pas la mise en œuvre de moyens particuliers. Par ailleurs, les modèles possèdent des composantes génériques applicables à d’autres types d’outils de communication sur les risques.

Thesis resume

Raising the general public's awareness for major hazards is a current issue in the prevention and is based in particular on the communication of preventive information. In France, this communication is a regulatory obligation. One can then question its effectiveness and how its content and form are perceived by the population. In this thesis, approaches contributing to the evaluation of the effectiveness of documents for the communication of preventive risk are proposed with an application to the DICRIM (“Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs” in French; “Communal Information Document on Major Risks” in English). They cross methods at the interface between Engineering Sciences (method of operational safety), Cognitive Sciences (knowledge modelling) and Human and Social Sciences (interviews and discourse analysis). The developments concern: -A model for assessing the content conformity of a given DICRIM with the law. -Elements of the cognitive perception of elected representatives and inhabitants relative to the DICRIM and major hazards in general. -A production of performance indicators and a model for evaluating the performance of a DICRIM. Model validations were carried out on real cases. The models also provide feedback to improve the effectiveness of the document if necessary, based on the scores obtained using indicators. The decision support models can be used by municipalities or specialized design offices on any existing or newly created DICRIM. Their use does not require the implementation of particular means. In addition, the models have generic components applicable to other types of risk communication tools.